« Les enfants ne sont pas des distributeurs de bisous »

« Une association britannique demande aux parents d’arrêter de forcer leurs enfants à embrasser leurs grands-parents. »

Le sujet est moins anodin qu’il n’y parait. Les bisous à l’entourage: l’occasion d’enseigner aux enfants le consentement dès leur plus jeune âge, ou plutôt une manière de leur apprendre à se conformer à certaines normes sociales?

- partenaire -

« Tout est parti d’une étude publiée au début du mois de janvier dans une parution destinée aux enseignants et réalisée par le Sex Education Forum, une association qui milite en faveur d’une meilleure éducation sexuelle des enfants et des adolescents.

L’enquête, menée sur 890 adolescents britanniques, révélait qu’un ado sur trois n’avait pas reçu d’informations, par les enseignants, sur ce qu’est le consentement. Autrement dit, une majorité d’élèves n’a jamais entendu, à l’école, que son corps lui appartient et que personne n’a le droit d’en disposer sans son accord. »

À lire  sur Slate

Également sur Planète F
Des photos pour apaiser le deuil périnatal Depuis un an, la Fondation Portraits d'Étincelles propose un service de photographie pour les parents endeuillés de leur bébé décédé en cours de gross...
Palmarès de livres: Bouts de chou Imagidoux, mon premier Noël Dès la naissance Un imagier cartonné fort sympathique et coloré autour de plusieurs thématiques de Noël. Réunissant...
Les visages des familles canadiennes Le mariage perd des adeptes. Les couples font moins d’enfants. Les familles multigénérationnelles gagnent du terrain.  « La réalité des familles canad...
L’intelligence artificielle pour informer les parents S’informer, ça prend du temps, surtout pour la santé. Surtout dans un domaine encore mal connu, qui touche parfois ses proches. Et les portes ne sont ...
Publicité alimentaire : les enfants canadiens encore ciblés Le Québec peut s’enorgueillir d’être un exemple en matière de restriction sur la publicité alimentaire destinée aux enfants. La Loi sur la protection ...
Lettre ouverte – Réaction à la classe poubelle Cette lettre est écrite par Geneviève Beauséjour, Membre de la Coalition de parents d'enfants à besoins particuliers. À la lecture de l'article intit...

À propos de Sarah Poulin-Chartrand

Cofondatrice de Planète F, Sarah s’intéresse de près aux sujets qui touchent la famille, la condition des femmes et les minorités sexuelles. Elle a également un intérêt marqué pour la santé, les sciences et l’éducation.

Commentaires