La mortalité maternelle dans le monde

Un rapport sur la mortalité maternelle, publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), démontre que celle-ci a globalement diminuée.

Par contre, aux États-Unis, le taux de mortalité maternelle a fait un bond de géant. En 2005, 17 femmes sur 100 000 accouchements sont mortes pendant la grossesse ou l’accouchement. En 2013, les morts maternelles grimpent à 28 par 100 000 accouchements!

Au Canada, le taux de mortalité maternelle augmente également. Alors que la technologie médicale fait des progrès, le taux des mères mortes à la suite d’une grossesse est passé de 6  par 100 000 habitants en 1990, à 11 par 100 000 habitants en 2013.

Un rapport troublant.

Notre dossier sur les abus dans la salle d’accouchement

Également sur Planète F
Échographie sans danger…ou presque Les échographies sont-elles sécuritaires? La question peut sembler ridicule, puisqu’on pratique les échographies obstétricales depuis des décennies. C...
Lettre ouverte : à qui appartient l’accouchement? À nous! *Signée par Sophie Mederi, chargée de projet pour le Regroupement Naissance-Renaissance. Il y a tout près de quarante ans, les femmes et leurs allié....
Famille sans enfant Une famille sans enfant, est-elle une « vraie » famille? Un article publié dans 20minutes en France parle de ces femmes qui ne veulent pas d'enfant. ...
Quand les vedettes prônent l’allaitement Riches, blanches, célèbres, des actrices d’Hollywood se photographient en train d’allaiter et diffusent ces photos sur les réseaux sociaux. Images idé...
Suivis de grossesse aux sages-femmes Avec la réforme du système de santé au Québec, le gouvernement souhaite que les suivis de grossesses soient faits par des infirmières et les sages-fem...
Un soutien pour les futures mères immigrantes Depuis un an, les futures mères immigrantes de la ville de Québec bénéficient d’un soutien à la périnatalité. Marielle M’Bangha a mis sur pied le Ser...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.

Commentaires