25
Juil
YoniFest: Une nouvelle ère de la naissance
YoniFest: Une nouvelle ère de la naissance

Un festival en plein air pour réfléchir et discuter de la naissance, de la pratique sage-femme au Québec et ailleurs. C’est ce que propose YoniFest. Organisé par le Collectif YONI début août en Estrie, le festival souhaite contribuer à la réflexion afin d’apporter des changements dans le monde de la périnatalité.

Au Québec, on compte environ 90 000 naissances par année. La majorité se déroule à l’hôpital, prise en charge par un médecin spécialiste, gynécologue-obstétricien. Bien que ces naissances puissent bien se passer, il arrive que des femmes vivent la naissance de leur enfant comme une expérience plus ou moins positive. Notre dossier sur les abus dans la salle d’accouchement en faisait d’ailleurs mention.

- partenaire -

Environ 60 % des accouchements au Québec sont pratiqués par des obstétriciens-gynécologues, 36 % par des omnipraticiens, 3.5 % par des sages-femmes.

Le YoniFest rassemble des experts de la naissance, des quatre coins du monde. Pour la première fois, l’attention sera portée, dans un événement grand public, à la naissance, à la santé maternelle et à la périnatalité.

  • Michel Odent, chirurgien et obstétricien français, parlera des connaissances scientifiques de la naissance en 2014.
  • Isabelle Brabant questionnera la pratique sage-femme d’aujourd’hui au Québec, sa structure, son contexte.
  • Ina May Gaskin, fondatrice du centre des naissances The Farm, aux États-Unis, sera également présente à titre de conférencière.

De l’avortement, aux violences obstétricales, en passant par la naissance spirituelle, le droit des femmes de choisir la naissance qui leur convient, et la pratique sage-femme, le YoniFest couvre des aspects de réflexion essentiels.

Au Québec, la santé maternelle est la responsabilité de personne, comme nous le mentionnions dans une chronique récemment. Pourtant, The Lancet, publication scientifique de réputation internationale, publiait récemment un plaidoyer en faveur de la pratique sage-femme. Les études de cette publication démontrent l’importance  de soins de qualité, axés sur les besoins de la mère et de l’enfant comme ce qu’offre la pratique sage-femme, pour la santé maternelle.

Décidément, ce festival tombe à point.

Planète F y sera! Nous reviendrons avec des entrevues et comptes-rendus de conférences.

YoniFest, 1-2-3 août 2014, en Estrie. Ouvert au public.

Également sur Planète F
Suivis de grossesse aux sages-femmes Avec la réforme du système de santé au Québec, le gouvernement souhaite que les suivis de grossesses soient faits par des infirmières et les sages-fem...
Microbirth et les violences obstétricales Deux articles ont attiré notre attention au sujet de la naissance. Tout d'abord, un retour sur notre premier événement, la présentation du document...
Sage-femme en tout temps durant l’accouchement « Une sage-femme qualifiée devrait être en tout temps avec la femme en travail. » C'est la première ébauche d'une nouvelle directive écrite par le NIC...
Festival de Lanaudière : classique pour tous Du 1er juillet au 6 août prochain, aura lieu la quarantième édition du festival de musique classique de Lanaudière. Cette année, la direction artistiq...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.

Commentaires