21
Juil
Échographie sans danger…ou presque
Échographie sans danger…ou presque

Les échographies sont-elles sécuritaires? La question peut sembler ridicule, puisqu’on pratique les échographies obstétricales depuis des décennies. Cependant, un doute persiste dans le milieu médical.

Une étude menée par Douglas Miller de l’Université du Michigan est venue recenser les données actuelles sur l’assurance de sécurité des échographies obstétricales. Selon lui, la façon dont a évolué l’encadrement de l’utilisation des échographies laisse place au doute.

L’exposition maximale aux ultrasons a d’abord été établie à 46 mW/cm2 en 1985 par la Food and Drug Administration (FDA). Ce barème a ensuite été augmenté è 720 mW/cm2 en 1992, mais sans qu’il n’y ait eu de recherche pour appuyer ce changement. Il s’agissait plutôt d’une décision politique basée sur l’absence de conséquences négatives connues. D’après le Dr Miller, « certaines analyses détaillées des données suggèrent que l’énergie ultrasonique utilisée par les équipements d’échographie modernes pourrait être très près des niveaux pouvant, dans les pires conditions, blesser le fœtus. »

Le nombre d’échographies pratiquées sur des femmes enceintes a beaucoup augmenté. D’après ce sondage de Santé Canada, le pourcentage de femmes enceintes ayant eu une échographie est passé de 61% en 2001 à 98,5% en 2009. Le nombre d’échographies était de trois par grossesse, en moyenne. Dans le cas des grossesses à risque, cette moyenne grimpe à 4,2.

D’après les conclusions du Dr Miller, ces doutes ne devraient surtout pas empiéter sur le jugement clinique, puisqu’ils ne sont encore que spéculatifs. Il ne faudrait cependant pas présumer de la sécurité des ultrasons simplement parce qu’ils sont utilisés depuis longtemps. Il déconseille donc fortement les échographies faites à des fins non médicales. Certaines entreprises offrent même à la famille élargie de participer à cette échographie souvenir par internet!

Cette nouvelle mode des échographies 3D ou 4D (trois dimensions avec mouvement) a été fortement critiquée par la FDA dans ce communiqué émis en 2010. L’organisme gouvernemental américain y décourage fortement les consommateurs d’avoir recours à des échographies dans le seul but d’obtenir des images souvenirs.

Lire la suite …

Également sur Planète F
La pression des femmes enceintes pour être de taille Le culte de la minceur, vendu par la publicité et le cinéma, exerce une pression sur les femmes enceintes qui essaient de ressembler à certaines icône...
Les violences obstétricales sous la loupe Accoucher. Il s’agit sans doute de l’acte le plus naturel au monde. Pourtant, de plus en plus d’associations et de regroupements militent pour le droi...
Plus de cadeaux… pour plus de bébés Certains pays sont prêts à beaucoup pour augmenter le taux de natalité... voir même faire tirer un réfrigérateur ou un SUV parmi toutes les femmes qui...
15 octobre: Une journée pour le deuil périnatal La journée québécoise de sensibilisation au deuil périnatal est organisée depuis deux ans pour sensibiliser les gens à la perte d’un bébé. Cette journ...
Fondation OLO : Encore des oeufs dans le panier des familles Plus de familles vont bénéficier plus longtemps des ressources offertes par la Fondation OLO. La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection ...
L’allaitement en public et les entreprises Le blogue Free Enterprise, qui s'intéresse aux questions légales pour les entreprises américaines, publie trois conseils aux entreprises concernant l'...

Commentaires