01
Fév
La mobilisation des CPE se poursuit
La mobilisation des CPE se poursuit

D’ici la fin février, l’AQCPE a pour objectif de faire reculer le gouvernement libéral sur les coupes annoncées dans les CPE de la province. Et plusieurs méthodes sont utilisées dans cette mobilisation des CPE: chaînes humaines, lettres aux élus, manifestations, pétition à l’Assemblée nationale, banderoles devant les CPE…

Ce matin, 1er février, parents, éducatrices et gestionnaires de CPE ont embarqués dans le mouvement des chaînes humaines des écoles primaires, initié par le mouvement Je protège mon école publique.

Pour en ajouter, le CPE Rosemonde publie des vidéos qui démontrent l’absurde réalité qui pourrait se dessiner dans certains CPE.

- partenaire -

Les parents devront-ils apporter le lunch de leur enfant pour palier aux coupures d’heures travaillées pour la cuisinière? Une situation déjà présente dans certaines garderies à but lucratif.

 

Tout le monde aux couches, parce qu’avec les coupures de personnel, c’est trop long aller aux toilettes…

 

Un ras-le-bol des éducatrices qui préféreront retourner aux études plutôt que de travailler en CPE.

 

Les jours pairs, pas de chauffage. Il faut prévoir habiller les enfants chaudement!

 

Une éducatrice dépassée, qui ne connaît pas les enfants (ni les parents) sera en charge du départ des enfants…

 

Croyez-vous que la mobilisation des CPE fera reculer le gouvernement?

Votre abonnement permet à ce magazine d’exister!

Dossier Services de garde: La qualité sous la loupe

Entrevue avec la ministre de la Famille, Francine Charbonneau

Au profit de la qualité

Qui va s’occuper de Médrick?

Comprendre le système de services de garde

Trente ans de services de garde

À la recherche d’un service de garde de qualité

Le CPE Tortue Têtue: un CPE pas comme les autres

Le CPE Abinodjic-Miguam pour le mieux vivre ensemble

Améliorer la qualité… en communiquant

La garderie: partout pareil?

Également sur Planète F
4 ans: garderie ou maternelle? Les parents d’enfants de 4 ans ont maintenant le choix dans plusieurs régions du Québec. Maternelle ou garderie? Le débat entre les experts n'est pas ...
Des enjeux de taille au Sommet sur l’éducation à la petite enfance À l'occasion des 20 ans de politique familiale, le sommet sur l'éducation à la petite enfance a réuni près de 500 personnes au Palais des Congrès de M...
Une trousse pour soigner la relation parents-éducatrices Les enseignants en éducation à l’enfance du milieu collégial pourront bientôt recourir à un nouvel outil pédagogique dans leur salle de cours. La Trou...
Lettre ouverte: Joyeuse St-Valentin mon CPE! (À M. le premier ministre Philippe Couillard, au ministre de la Famille, Sébastien Proulx et au député de Brome-Missiquoi Pierre Paradis) Chaque fo...
Ode à la petite enfance Après avoir visité 14 villes du Québec pour entendre citoyens, associations, organismes et experts, la Commission sur l'éducation à la petite enfance ...
Ce que les partis politiques offrent aux jeunes familles Cinq partis, des dizaines de promesses et un seul vote. Il faut faire un choix. Quel parti politique améliorerait la situation des jeunes familles d’i...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.

Commentaires