21
Sep
Le rôle des parents dans les stéréotypes de genres
Le rôle des parents dans les stéréotypes de genres

Une étude, menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Harvard, prouve que les stéréotypes de genres ne sont pas spontanés chez l’enfant. Ils seraient plutôt suggérés et enseignés par les parents.

« Beaucoup de progrès a été fait en matière d’égalité entre les sexes, mais ce n’est pas terminé. Il faut en faire davantage », considère le psychologue et chercheur qui a dirigé cette étude, Richard Weissbourd, lors de son passage à l’émission Good Morning America. Dès la tendre enfance, les parents envoient un mauvais message à leurs enfants en faisant une distinction, parfois inconsciente, entre un jouet, une tâche ou une activité faite spécifiquement, selon eux, pour un garçon et pour une fille.

À lire aussi: Jouets stéréotypés: un appel à la surconsommation

Des conséquences sur les enfants

Les résultats de l’étude montrent que de telles présuppositions de la part des parents ont des répercussions sur le développement du jeune et sur son avenir. Les parents mettraient un frein aux réels intérêts de leurs enfants en décidant ainsi à leur place des jouets ou des activités qui sont plus conformes à leur sexe.

Mais pourquoi de simples couleurs, des tâches ou des jeux stéréotypés peuvent-ils avoir une influence sur les perceptions et sur la croissance de l’enfant ? Parce qu’ils encouragent le sexisme en préconisant les rôles traditionnels masculins et féminins. Aussi parce qu’ils incitent les enfants à assumer et à préférer voir une femme exercer une profession dite traditionnelle.

Comme preuve à ces énoncés théoriques, les tests réalisés sur environ 20 000 étudiants et étudiantes montrent que 40 % des garçons et 23 % des filles aiment mieux les politiciens de sexe masculin et conçoivent généralement les femmes dans des métiers tel la garde d’enfants. L’analyse de l’équipe de chercheurs américains révèle que les filles seraient généralement attirées par le domaine des arts et accorderaient une plus grande importance à la famille. Les garçons auraient un intérêt marqué pour l’étude des sciences et seraient en quête d’une carrière.

Éviter les stéréotypes de genres

Richard Weissbourd développe également un projet, appelé The Making Caring Common Project ayant pour but d’outiller et de conseiller les parents pour bien éduquer les enfants. Pour les aider à bien communiquer avec eux afin de combattre les stéréotypes de genres. Il suggère de ne pas rester inactif et de discuter avec leurs enfants des préjugés de genre qui sont véhiculés dans la société. Il conseille de se soucier particulièrement des corvées domestiques attribuées à chaque enfant. Et proposer une rotation égalitaire.

À lire aussi: La genèse des stéréotypes

Dr Weissbourd recommande même de questionner les enfants sur les rôles traditionnels qui sont encouragés dans la famille. Selon lui, il faut prendre le temps de parler de cet enjeu. Les stéréotypes de genres sont appelés à disparaître s’il y a un changement introduit d’abord au sein du nid familial.

Également sur Planète F
Un monde de parents Les parents tentent de faire de leur mieux pour élever leurs enfants, partout dans le monde. On le voit déjà dans notre chronique Parents du monde : b...
La mode du parenting Parenting : c'est un mot qui fait son apparition pour la première fois à la fin des années 1950, réellement utilisé à partir des années 1970. Avant, o...
Le jeu risqué est bénéfique pour les enfants Laisser vos enfants jouer dans des aires de jeux risqués pourrait sembler une mauvaise idée... Pourtant la tendance est à la construction de structure...
Des photos pour apaiser le deuil périnatal Depuis un an, la Fondation Portraits d'Étincelles propose un service de photographie pour les parents endeuillés de leur bébé décédé en cours de gross...
La grande journée des petits entrepreneurs : du plaisir en perspective L’entrepreneuriat n’est plus seulement une affaire d’adultes. En magasin ou sur Internet, vous pourriez désormais tomber sur Double Identité ou sur C’...
Camps d’été spécialisés, la grande séduction Quel horaire pour notre enfant cet été ? Une ou deux semaines au camp de cirque ? Une semaine au camp avec hébergement et trois semaines au camp génér...

Commentaires