05
Avr
Absolu Théâtre et Carrefour Parenfants : Une association gagnante
Absolu Théâtre et Carrefour Parenfants : Une association gagnante

L’Absolu Théâtre et le Carrefour Parenfants s’associent, pour une sixième année consécutive, pour leur soirée-bénéfice de style cabaret. Les fonds amassés seront partagés entre la compagnie de théâtre et la maison de la famille.

Sous la présidence d’honneur de la comédienne Ève Landry, une soirée de théâtre et de chant attend les spectateurs. L’événement se terminera par un encan silencieux.

Deux courtes pièces seront présentées. Des comédiens professionnels ainsi que des comédiens maisons prendront place sur scène. Par la suite, le groupe de musique des professeurs du collège Regina-Assumpta présentera quelques chansons.

- partenaire -

Du théâtre à la maison de la famille

Cette collaboration est née de l’idée de la codirectrice artistique Véronique Raymond qui souhaitait offrir des ateliers au carrefour. «Les gens du carrefour, ce sont nos voisins. Nous avons commencé par y offrir des ateliers de théâtre puis nous avons décidé de nous associer pour la levée de fond», explique le codirecteur artistique du théâtre, Serge Mandeville.

L’équipe de théâtre Absolu croit au travail effectué par le Carrefour Parenfants. Cette association aide les familles du quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal.

Moyen d’expression

Selon Serge Mandeville, le théâtre est un des seuls moyens d’expression pour les familles du Carrefour Parenfants. Il ajoute que les participants aux ateliers gagnent en confiance en faisant du théâtre. Les répercussions sont positives. Après un passage dans les ateliers de théâtre, certains parents effectuent même un retour à l’école. «C’est toujours gratifiant de connaitre les effets à long terme», assure le codirecteur.

La coordonatrice de la levée de fonds, Valérie Archain explique que les pièces s’inspirent souvent du quotidien des familles. «Ils mettent en scène des événements qu’ils ont vécu. C’est une vitrine unique pour eux. Ils tentent de faire de l’histoire, une comédie. On évite le dramatique.»

Chaque année, Absolu théâtre offre des ateliers de théâtre ainsi que de la médiation culturelle au carrefour. Ils travaillent avec les enfants, les adolescents et les parents. Des pièces et des capsules vidéo sont créées avec eux.

L’objectif de la soirée est fixé à 35 000$. Pour le théâtre, il s’agit de la seule rentrée d’argent de l’année. « Avec ce montant, on va pouvoir monter des pièces et un festival. On va peut-être même avoir un salaire », s’exclame Serge Mandeville. Pour le moment, les membres d’Absolu Théâtre travaillent de façon bénévole.

Également sur Planète F
Une Youtubeuse souhaite ouvrir le dialogue sur l’autisme   À 18 ans, Angélique Rivard a reçu un diagnostic en octobre 2015. Asperger. Dans les mois qui ont suivi, elle a réalisé qu’il manquait de docum...
12 livres pour intéresser les enfants à la lecture cet été Les vacances amènent un moment pour les enfants de mettre leur cerveau en pause. On parle alors de perte des acquis scolaires, ou « summer learning ...
Lettre ouverte : Concilier travail, famille … et bouchons de circulation Cette lettre est signée par Raymond Villeneuve et Marie Rhéaume Respectivement président et directrice générale du Réseau pour un Québec Famille Les...
Déscolarisation – apprendre partout, sauf à l’école Un article fort intéressant dans La Presse de la fin de semaine au sujet de la déscolarisation, ou le « unschooling ». Début octobre, un colloque sur ...
Les inégalités dans le choix d’une école La possibilité pour les parents de choisir l’école que fréquentera leur enfant creuse le clivage entre les classes sociales. C’est ce que démontre une...
Petit train va loin : l’expertise québécoise en France L’expertise du Québec en petite enfance est accueillie à Saint-Malo cette semaine. Un train qui souhaite aller à la rencontre des parents et des inter...

Commentaires

Laisser un commentaire