25
Mai
Les services de garde en France et au Québec
Les services de garde en France et au Québec

Entrevue avec Nathalie Bigras, professeure titulaire au département de didactique de l’UQAM. Elle est directrice scientifique de l’équipe Qualité des contextes éducatifs de la petite enfance.

Au cours des prochaines années, Mme Bigras effectuera une étude comparative entre la France et le Québec. Le but: voir l’effet de la fréquentation de garderies dans deux contextes éducatifs très différents. On analysera les interactions des enfants entre eux et avec les adultes, ainsi que le niveau d’engagement.

L’étude suivra d’abord cette année un groupe de 200 enfants de 3 ans fréquentant des centres de la petite enfance au Québec. L’an prochain, l’équipe ira observer un autre groupe de 200 enfants de 3 ans à Grenoble dans des écoles maternelles, dite petite section. Le même groupe sera à nouveau observé dans les différents contextes lorsque les enfants auront atteint l’âge de 5 ans.

Le type de service offert en France et au Québec est très différent. Au Québec, le service offert est de type service de garde jusqu’à la rentrée en maternelle à l’âge de 5 ans. C’est le cas  aussi dans les pays scandinaves. En France, on propose plutôt un système d’éducation précoce scolarisant. Dans certains cas, il est possible pour des enfants de 2 ans d’entrer à la maternelle, dans ce qu’on nomme la très petite section.

Nathalie Bigras nous explique les contextes différents entre les deux systèmes.

Le système de la petite enfance subit lui aussi des coupes budgétaires de la part du gouvernement.

À lire aussi: Notre dossier: La qualité des services de garde sous la loupe

Mme Bigras nous explique les défis liés à cet enjeu.

À lire aussi: Ode à la petite enfance

Également sur Planète F
Déscolarisation – apprendre partout, sauf à l’école Un article fort intéressant dans La Presse de la fin de semaine au sujet de la déscolarisation, ou le « unschooling ». Début octobre, un colloque sur ...
Pour une école où il fait bon vivre Modules pour planches à roulettes, buts de soccer, bancs de bois entourés de fleurs, barres de gymnastique. Les élèves de 5e et de 6e année de l'école...
Les inégalités dans le choix d’une école La possibilité pour les parents de choisir l’école que fréquentera leur enfant creuse le clivage entre les classes sociales. C’est ce que démontre une...
À la rescousse du TDAH Annie Martineau est mère de deux enfants, William et Maïka. William a un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, communément appelé un T...
Changer les destins, une tablette à la fois Pour les enfants neurotypiques, cet écran sert surtout de loisir. Pour plusieurs enfants autistes, c’est un outil qui permet de communiquer, enfin. C...
Plusieurs places vides dans les garderies On apprend cette semaine que de nombreuses garderies subventionnées du Québec éprouvent des difficulté à combler leurs places depuis la rentrée 2015. ...

Commentaires

  1. Steve

    Il existe de bonne garderie au Québec http://www.croquemagie.com

Comments are closed.