À propos de Catherine Mathys

Site web :
Profil : Catherine Mathys est journaliste indépendante, animatrice, conceptrice, chroniqueure et reporter depuis plus d’une dizaine d’années. En 2010, elle se distingue aux Grands Prix du journalisme indépendant dans la catégorie reportage audio/vidéo. Quand elle n’est pas en congé de maternité, on la retrouve à La Sphère à la première chaîne de Radio-Canada. Mère de triplés, elle signe la chronique Famille Compte Triple où l’on suit les joies et tribulations de son charmant trio.

Des articles par Catherine Mathys :


Famille compte triple – J., la benjamine de mes triplés

28/02/2017
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: H., le cadet de mes triplés Mes trois enfants sont nés en trois minutes. N’allez pas penser qu’un accouchement de triplés est une épreuve interminable. Il faut, au contraire, se concentrer pour tenter de se souvenir de la naissance de chacun d’entre eux. On vous donne trois minutes pour v

Famille compte triple – H., le cadet de mes triplés

13/01/2017
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: A, l'aîné de mes triplés J’ai bien failli manquer ton arrivée. La minute qui venait de passer depuis la naissance de ton frère ne m’avait pas permise de me préparer à ta venue. J’avais donc le sentiment d’être passée à côté de quelque chose, de t’avoir aperçu sans avoir pu te regarder. Tu

Famille compte triple – A, l’aîné de mes triplés

18/10/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple : Corona et crème glacée Mon aîné. Mon premier enfant. Tu es né une pleine minute avant le deuxième. Une minute de temps béni où tu as été le seul. Tu aurais probablement préféré que cette minute soit plus longue. Nous aussi. Tout s’est passé si vite. J’ai failli manquer ton entrée en scèn

Famile compte triple – Corona et crème glacée

30/08/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple : Le chaos de la vie normale Plus rien ne me surprend. Dans le sens où le hasard et la spontanéité ne font plus partie de mon quotidien. Je vis désormais dans un monde de mesures où tout est vérifié, quantifié, surveillé. Je vis dans un monde de contrôle extrême. Je m’ennuie de l’imprévu.

Famille compte triple – Le chaos de la vie normale

30/06/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: L'interminable congé de maternité   Et puis vient ce moment où il faut confier ses enfants à d’autres. On passe près d’un an à apprendre à s’occuper d’eux puis il faut trouver quelqu’un d’autre pour le faire à notre place. Mélange de soulagement et d’angoisse. Avoir tant besoin de r

Famille compte triple: L’interminable congé de maternité

12/05/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: La solitude du nombre « Ah, mais vous devez avoir de l’aide? » Combien de fois me suis-je fait poser la question. Comme si d’autres devaient nous prendre en charge, comme si un système allait s’occuper de nous, comme si l’État avait prévu encadrer notre exception. Je suis désolée de vous

Famille compte triple : La solitude du nombre

11/03/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: La rencontre avec l'Autre   On me demande souvent ce qui est le plus difficile avec trois bébés. Et la réponse n’est pas celle que l’on serait en droit d’attendre. Bien sûr, le quotidien est exigeant. Bien sûr, le manque chronique (et cruel) de sommeil; le nombre (inimaginable) de b

Famille compte triple: La rencontre avec l’Autre

25/01/2016
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: Noël en octobre Jusque-là, peu de gens entraient dans notre bulle médicalisée. À l’hôpital qui nous a accueillis après la naissance des triplés, seuls les grands-parents avaient des droits de visite. Personne d’autre. Au troisième hôpital, c’était moins restrictif mais le nombre de visite

Famille compte triple : Noël en octobre

17/12/2015
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: Le jeu d'équipe C'était une belle journée ensoleillée. Le mois d’octobre commençait à peine, mais il gardait des allures de fin d’été. Dès notre réveil, on sentait qu’un grand événement se préparait. Assurément, ce serait un jour pas comme les autres, un peu comme si Noël arrivait en plei

Famille compte triple : Le jeu d’équipe

24/11/2015
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: Apologie du hasard C’est la quarantaine pour encore quelques jours. C’est comme ça. Quand on arrive d’un autre hôpital, on ne sait pas ce qu’on apporte dans nos bagages. On nous confine donc dans un coin des soins intermédiaires avec nos deux incubateurs. Deux, parce que les garçons sont

Famille compte triple : Apologie du hasard

20/10/2015
Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: L'autre côté du mur C’est un matin pressé. Le joli pléonasme. C’est le matin du grand déménagement. Le deuxième pour vous, mes bébés. En route vers un troisième hôpital. Il vous reste quelques semaines pour finir de vous fabriquer dans vos incubateurs. Ce voyage ne m’enchante pas, mais vo