24
Sep
Comment développer la compréhension en lecture chez mon enfant?
Comment développer la compréhension en lecture chez mon enfant?

La compréhension en lecture s’avère une sphère du langage écrit qui peut être complexe à travailler puisqu’elle fait appel à plusieurs habiletés langagières et cognitives différentes.  En effet, plusieurs habiletés et connaissances sont mises à contribution simultanément lorsqu’un enfant lit un texte. Un bon décodeur n’est pas forcément un bon compreneur!  

Le commun des mortels croit qu’il suffit de lire et que la compréhension et l’acquisition de vocabulaire iront de soi. Mais certains individus éprouvent des difficultés à associer rapidement le son au symbole de la lettre. Ils consacrent donc tellement d’énergie à la tâche qu’ils oublient au fur et à mesure ce qu’ils viennent de lire. Si, en plus, leur vocabulaire est peu étendu, ils ne pourront pas anticiper les mots ou se corriger. La tâche sera ardue.

- partenaire -

Après quelques années, même après avoir augmenté la vitesse de décodage, ils éprouveront peu de plaisir à lire et auront des difficultés importantes à comprendre les textes, faute d’avoir développé des stratégies de lecture efficaces. Le résultat? Des individus en moins bonne santé, moins éduqués, qui ont plus de difficultés à trouver un emploi stimulant. Des gens qui ne peuvent suivre la cadence dans une société où les exigences de la vie quotidienne et du travail sont toujours croissantes et nécessitent une grande capacité d’adaptation.

Comment contrer ce fléau?

L’intervention précoce est d’une importance capitale. Saviez-vous qu’il est possible de prévenir les difficultés d’apprentissage de la lecture avant même que l’enfant n’apprenne à lire? Même dès l’âge de 12 mois, aussi étonnant que cela puisse paraître! L’orthophoniste peut intervenir dès la période préscolaire auprès des parents et des intervenants gravitant autour de l’enfant pour prévenir les difficultés en mettant en place un programme de stimulation approprié et une rééducation spécifique. Mais quels sont les indices de difficultés potentielles qui passent souvent inaperçus? En voici quelques exemples:

  • Un enfant qui parvient difficilement à évoquer rapidement et correctement le cri d’un animal sur demande pourrait avoir du mal à produire le bruit d’une lettre qu’il voit dans un livre ou à traduire un son qu’il vient d’entendre par un symbole graphique.
  • Vers 3 ans, un enfant pour qui l’apprentissage des couleurs est laborieux pourrait nous amener à soupçonner un déficit d’accès lexical, un mécanisme qui intervient tant dans la forme orale du langage que dans la forme écrite, et qui correspond à la capacité d’accéder rapidement au mot voulu, au moment voulu, en fonction de la situation. Des difficultés d’accès au lexique sont souvent associées à un trouble spécifique de lecture et entraînent une réduction de la précision et de la vitesse de la lecture.
  • Un enfant ayant des capacités d’écoute et d’attention-concentration limitées compte tenu de son âge et une faible capacité visuo-attentionnelle, est à risque d’avoir du mal à traiter simultanément l’ensemble d’une séquence de lettres nécessaire à une lecture rapide et précise de mots.

Un dépistage efficace permettant d’évaluer ces capacités, de façon à intervenir auprès des enfants à risque de présenter des difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe, ferait une immense différence au bout du compte.

Plusieurs recherches démontrent également l’importance de faire la lecture aux enfants, de leur apprendre à lire tôt (à 5 ans) et de leur faire reconnaître le son des lettres et des syllabes (un enseignement qui se perd parfois dans les écoles et que des recherches considèrent pourtant comme très fondamental). Il est primordial de lire avec votre enfant et de l’encourager à lire, et ce, même à quelques mois de vie!

Mais quelles stratégies peuvent aider votre enfant à mieux comprendre lorsqu’il lit un texte ou une histoire? Pour en savoir plus, visionnez notre capsule vidéo!

Ce billet est commandité par la Clinique multithérapie Proaction

La Clinique Proaction est fière de vous présenter cette capsule de la nouvelle série Orthophonie à la carte. Chaque 2 semaines, Agathe Tupula Kabola, répond à des questions fréquemment posées au sujet des difficultés de langage ou de parole. Elle déboulonne les mythes et fournit des trucs et astuces simples aux familles et intervenants.

Commentaires

Laisser un commentaire