27
Mai
Photo : Myriam Baril-Tessier
Des parents plus engagés… grâce à la halte-garderie PopupCamp!
Des parents plus engagés… grâce à la halte-garderie PopupCamp!

Inclure les parents dans la vie citoyenne et professionnelle en prenant soin de leurs enfants, voici ce que permet PopupCamp. La halte-garderie se déplace dans divers événements, comme des congrès et des formations professionnelles.

PopupCamp a d’ailleurs vu le jour lors de ces événements. « Le MBA est une formation qui favorise le réseautage, mais je n’avais personne pouvant garder ma fille, donc je l’amenais aux activités », se souvient Geneviève Bégin, cofondatrice et présidente. À la fin de ses études, en 2014, elle participe au Startup Weekend Women Montréal et remporte deux prix : ces victoires donneront des ailes à PopupCamp. Cette halte-garderie mobile s’occupe de tout : inscription des enfants de 1 à 12 ans, sécurité, assurance, préparation d’activités thématiques, matériel, jeux et jouets, etc.

VECTEUR DE CHANGEMENT

Depuis la fondation de son entreprise, Geneviève Bégin constate un changement dans la sphère de la conciliation entre le travail, les loisirs et la famille. Les organisations sont plus conscientes du pouvoir qu’elles ont pour favoriser l’implication des parents. « Avant, c’était le parent qui devait se débrouiller seul pour tout coordonner, ou faire son deuil de participer à l’événement. Dorénavant, les organisateurs donnent un coup de pouce logistique et financier concret », dit-elle.

- partenaire -

Dans le secteur de la participation citoyenne, Montréal fait figure de pionnière, veillant à offrir un service de garde aux parents lors des conseils de la ville et de plusieurs arrondissements. PopupCamp est également de plus en plus sollicité lors des consultations publiques.

« On amène la perspective inclusive de la famille en politique. Les parents ne savent parfois même pas que la halte-garderie sur place est une option, alors qu’ils en rêvent ! Informer, changer les moeurs et gagner la confiance prend du temps, de la vision. »
– Geneviève Bégin, fondatrice de PopupCamp

halte-garderie

Photo : Myriam Baril-Tessier

PLUS QU’UNE HALTE-GARDERIE

En plus de favoriser l’accessibilité, les éducateurs de la halte-garderie animent des activités qui correspondent à la thématique. Par exemple, lors de la récente Conversation publique sur l’école lavalloise de demain, les enfants ont imaginé l’école de rêve, puis réalisé des bricolages qui ont été remis aux organisateurs afin d’inclure les enfants dans la réflexion.

L’Office de consultation publique de Montréal, les sociétés de développement commercial et les urbanistes engagent régulièrement PopupCamp. « Sans se présenter comme spécialistes de la consultation publique chez les enfants, on leur donne néanmoins l’occasion de discuter des sujets », affirme la fondatrice.

SOLUTION EN MILIEU PROFESSIONNEL

PopupCamp se déplace aussi pour les entreprises privées. Ces dernières misent beaucoup sur la formation continue, le réseautage ou les activités de team building. « Ces événements professionnels, souvent hors des heures classiques de bureau, sont peu accessibles aux parents », estime l’entrepreneure. Avec PopupCamp, les entreprises facilitent l’épanouissement professionnel de leurs cadres et employés. L’accessibilité est également favorisée lors de festivals et événements culturels.

PopupCamp propose une formule novatrice qui fait de plus en plus d’adeptes : tout organisateur qui souhaite planifier un événement peut dorénavant choisir sa salle, son traiteur, puis sa halte-garderie clé en main!

Pour en savoir plus : popupcamp.com


Cet article est commandité par PopupCamp. Il a été publié dans Territoires, le troisième magazine (printemps-été 2018) de Planète F.

Commentaires

Laisser un commentaire