14
Déc
Voisines à la rescousse pour faciliter le quotidien des mères
Voisines à la rescousse pour faciliter le quotidien des mères

Le plus grand défi des parents d’aujourd’hui, et de la mère en particulier, est d’arriver à tout faire. Concilier la vie de famille et le travail est un défi de taille. Un défi plus facile à relever avec un peu d’aide et un bon réseau, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel.

S’il existe maintenant plusieurs réseaux professionnels féminins de qualité, le précieux réseau de soutien et d’entraide que constituaient autrefois les voisines a pratiquement disparu. Cependant, le besoin, lui, est toujours présent. La femme d’aujourd’hui doit composer avec la maison, les enfants, le couple et la vie professionnelle. La charge mentale est énorme.

Dans un monde où tout va de plus en plus vite; où la famille n’habite souvent pas à proximité; où nos voisines sont trop souvent des inconnues et où les pages Facebook de mamans se multiplient, un mouvement d’entraide de proximité pour les femmes, Women in Mind, a vu le jour. En 2016, des Québécoises, mères de famille, ont lancé l’application mobile WIM pour rapprocher les voisines, briser l’isolement et encourager l’entraide.

- partenaire -

Contrairement aux autres réseaux sociaux, cette application permet aux femmes d’un même quartier d’interagir et de se rencontrer. Selon les fondatrices, Geneviève Nadeau et Lydia Alder, les voisins constituent un des réseaux les plus importants dans la vie d’une personne. Le simple voisinage peut briser l’isolement, améliorer le bien-être en société et même changer des vies.

« Personnellement, j’ai vécu cet isolement quand je me suis installée dans un nouveau quartier pour fonder ma famille. La sédentarisation qui vient avec les enfants m’a frappée de plein fouet et, pour la première fois, j’ai compris que mon bonheur allait dépendre de ma capacité à m’intégrer dans ma nouvelle ville. J’avais besoin d’aide, j’avais besoin de parler, j’avais besoin d’activités plaisantes à proximité », témoigne Geneviève Nadeau, cofondatrice de Women in Mind.

3 raisons de rencontrer ses voisines

Selon une étude sur le développement adulte menée à l’Université Harvard, les personnes qui sont plus connectées socialement à leurs amis, à leur famille, à leur communauté sont plus heureuses, physiquement en meilleure santé et vivent plus longtemps que celles qui ont moins de contacts extérieurs.

Qu’elles recherchent des conseils, une gardienne, une partenaire de course, une comptable ou une oreille attentive, les voisines sont souvent les mieux placées pour s’entraider. Les voisines habitent le même quartier et utilisent les mêmes ressources. Plusieurs vivent les mêmes réalités. Elles gagnent à se connaître!

Application réseau voisines Women in Mind

L’application mobile WIM est gratuite et permet à des femmes d’un même quartier de se créer un réseau d’entraide à proximité avec des rencontres virtuelles et réelles. Un peu plus d’un an après son lancement, WIM compte aujourd’hui plus de 11 000 utilisatrices.

WIM, c’est des informations pratico-pratiques sur la vie de quartier. Des échanges. Des filles sympas. Un cocktail à l’occasion. Des rencontres improbables entre les générations. De nouvelles amitiés. Tout cela, en quelques clics et à quelques coins de rue de chez soi!

L’application mobile gratuite est disponible sur Google Play et App Store. Pour en savoir plus : womeninmind.com

Ce texte est commandité par Women in Mind.

Commentaires

Laisser un commentaire