14
Mar
Impôts : plusieurs nouveautés pour les familles
Impôts : plusieurs nouveautés pour les familles

La saison des impôts bat son plein et plusieurs changements ont un impact sur la déclaration de revenus des familles. En voici quatre importants.

Activités physiques et artistiques des enfants

Le gouvernement fédéral a réduit de moitié le crédit d’impôt remboursable pour les activités physiques des enfants. « Il passe de 1000 $ à 500 $ », souligne Normand Verville, directeur général, planification fiscale et successorale (Québec) chez Services financiers Groupe Investors. Si vous avez dépensé 500 $, cela signifie que vous obtiendrez une économie d’impôt de 75 $

- Annonce -

Le crédit d’impôt non remboursable pour les activités artistiques des enfants a lui aussi fondu de moitié. Il passe de 500 $ à 250 $. Vous pourrez donc obtenir une économie d’impôt maximale de 31 $.

« En 2017, ces deux crédits d’impôt disparaîtront totalement », ajoute M. Verville.

Mais conservez vos reçus malgré tout! Le gouvernement québécois, de son côté, a augmenté le crédit d’impôt remboursable pour les activités des enfants. Pour 2016, il est de 400 $. Vous pouvez donc économiser jusqu’à 80 $. « En 2017, ce crédit atteindra 500 $ », précise M. Verville. À moins d’une nouvelle annonce, c’est la dernière année où il devrait augmenter.

Frais de garde

Comme vous le savez sans doute, vous devez payer une contribution additionnelle si votre enfant fréquente une garderie subventionnée et que votre revenu familial net dépasse 50 545 $. Vous avez trouvé la facture salée l’an dernier? Elle le sera encore davantage cette année.

« Pour 2015, la contribution additionnelle s’appliquait à une partie de l’année et non à 12 mois, précise M. Verville. Les parents doivent donc s’attendre à payer une somme plus importante. »

Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE)

Depuis juillet, vous ne recevez plus la PUGE (imposable). Elle a été remplacée par l’allocation canadienne pour enfants, un montant non imposable. Pour plusieurs parents, cela signifie plus d’argent dans leurs poches.

Par contre, souvenez-vous que vous avez reçu la PUGE pendant les six premiers mois de 2016. Vous devrez donc payer de l’impôt sur ce montant dans votre prochaine déclaration de revenus.

Disparition de la baisse d’impôt pour les familles

La baisse d’impôt pour les familles est en fait un fractionnement du revenu familial. Cette mesure a été abolie en 2016.

« C’était avantageux lorsque l’un des conjoints avait un revenu élevé et l’autre un revenu plus faible », explique M. Verville. Le premier pouvait alors transférer une partie de son revenu à l’autre pour bénéficier d’un taux d’imposition moins élevé et donc d’une économie d’impôt pour la famille. Si votre conjoint et vous avez le même taux d’imposition, cela ne change rien pour vous.

Visitez Économies et cie pour connaître les autres nouveautés pour vos impôts 2016 et pour consulter l’aide-mémoire pour les impôts afin de n’oublier aucun détail important.

À propos de Nathalie Côté

Journaliste depuis 17 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie et mère de deux enfants.

Commentaires

Laisser un commentaire