16
Mai
Les finesses d’Alex ;)
Les finesses d’Alex ;)

Fiston a plusieurs petites victoires à son actif récemment, qui bizarrement, nous apparaissent à nous, ses parents, comme autant de petits miracles.

Alex a eu 4 ans il y a quelques jours à peine et pour l’occasion, il nous a démontré qu’il savait très bien compter jusqu’à plus de 10. Depuis, il se perfectionne, nous en sommes pratiquement à 20 ! Ça vous semble plutôt normal, rien de quoi s’exclamer n’est-ce pas ?

- Annonce -

Sachez donc que oui, cet exercice se situe exactement dans les normes attendues à cet âge. Pour des parents à qui on laisse entendre que tout apprentissage sera ardu, devra être répété maintes et maintes fois, un si petit évènement constitue un miracle en soi, un cadeau de la vie, savouré religieusement.

Il a aussi appris, à l’écoute de quelques épisodes de Diego et Dora, à compter en anglais. Imaginez notre surprise alors qu’il s’exclamait one- two en pointant des jouets ! Avouez, ça vous en bouche un coin apprendre qu’un enfant vivant avec un diagnostic de déficience intellectuelle peut apprendre plus d’une langue.

Un explorateur

Et fiston démontre de plus en plus son indépendance, sa confiance en lui. Hier, alors que je dînais et que lui jouait dans l’entrée après avoir terminé son repas, j’ai cru entendre un très léger bruit de porte qui se referme. Par bonne conscience, je jette un coup d’œil à l’extérieur, et j’aperçois Alex, se dirigeant tout bonnement vers notre cour arrière, vêtu de ses bottes d’hiver, du chapeau de son grand frère et son gobelet a la main! Bien entendu, je n’ai fait ni une ni deux et suis allée le récupérer à toute vitesse, cour arrière non-clôturée en ville oblige…

Évidemment, je n’apprécie pas tellement le côté fugueur de la chose, mais le fait que mon enfant de 4 ans, dont on prédit sans cesse dans notre société qu’il ne sera capable de rien plus tard, soit à même de faire un projet de sortie et de le mener à bien à travers toutes ses étapes représente à mes yeux une autre belle victoire !

N’allez pas vous imaginez que je me fais des illusions au sujet de fiston et de ses capacités, je suis une personne lucide et réaliste, voire plutôt pessimiste de nature. Dans l’ensemble, ce sont nos collectivités qui connaissent bien mal la trisomie 21 et qui s’en sont construit une image passablement misérabiliste.

Commentaires

  1. laurette Bessette

    C’est super Isabelle! comme on ne le voit pas aussi souvent que toi qui est toujours avec lui tous ces gestes sont de vrais progrès. Bravo pour toi et Alex qui travaillez beaucoup ensemble.

Laisser un commentaire