Blogue

J’ai craché sur mon père

26/02/2018
À 22 ans, quand j’ai appris que j’allais être père, tout me semblait insurmontable; je n’avais pas d’emploi à ce moment-là, je venais de lâcher l’école et j’étais en pleine dépression intense. Pourtant, j’essayais de virer ma vie de bord. À cette étape de ma vingtaine, je voulais que le monde cesse de tourner autour de moi, je voulais réparer ma f…

Les petites cases

08/02/2018
C’est rassurant les petites cases. On sait où l’on se situe, où l’on s’en va. On peut les cocher, les remplir, les rayer. Elles constituent un rappel visuel efficace d’un état de situation. J’ai toujours aimé les petites cases, je suis une fille de listes, de structure, d’organisation, d’efficacité. Le sentiment du devoir accompli, de la tâche cl…

J’avais si peur… de moi

30/01/2018
Mon premier enfant est arrivé dans ma vie comme un feu d’artifice : intense, grisant, rempli de couleurs et d’étonnement. J’étais sur un nuage, je planais, comme droguée par tant d’amour. Mon garçon, comme bien des bébés, n’a jamais aimé dormir ailleurs que sur moi et parfois sur son père. Les premières semaines, je n’ai pas de souvenirs d’avoir …

Enfants et écrans : la patate chaude de 2018

15/01/2018
Publicité cachée, sédentarité, cyberdépendance, suicide… Les écrans et leurs effets secondaires, particulièrement sur les enfants, sont sur toutes les lèvres depuis quelques mois. C’est l’enjeu de l’heure. La grande dichotomie des écrans D’un côté, on pointe du doigt les effets nocifs des écrans sur nos jeunes, avec une inquiétude certaine : séde…

Apprendre à tomber

20/12/2017
Je me souviendrai toujours du jour de tes 14 mois. Ce matin-là, tu as marché pour la première fois. Que d’émotions pour papa et maman. Mais aujourd’hui, j’aimerais te parler des semaines avant tes premiers pas. En tant que papa, ce n’est pas toujours facile de te voir tomber. Te voir te faire mal. J’aimerais tellement que tu réussisses du premier …

Le marché de la nostalgie

13/12/2017
Quand je pense au mot rituel, je pense tout de suite à ceux qui ont bordé mon enfance. Et je deviens automatiquement nostalgique. Comme si les rituels avaient quelque chose de magique appartenant au passé… L’odeur du sapin qui dégèle dans le salon, la chanson que ma grand-mère soufflait à mon oreille pour m’endormir, l’odeur du bouillon de la fond…

L’agenda (!!!)

12/12/2017
Tout le monde en 2017 jongle avec le temps, son organisation, sa course, sa répartition, n’est-ce pas? Plus la famille s’élargit, plus la logistique devient complexe. Et le défi remonte d’un cran si on y ajoute la présence d’un enfant à besoins particuliers! J’en entends déjà maugréer « On sait bien, elle se plaint et ne travaille même pas! ». Oui…

Cordonnier mal chaussé

03/12/2017
J’entends souvent les parents évoquer des conflits au sujet de l’éducation de leur enfant. Pour être franc avec vous, c’est aussi le cas chez nous! Je trouve que la base du problème réside dans nos valeurs, notre passé et notre propre éducation. Dans mon couple, il y a un facteur supplémentaire : mon travail en petite enfance. Bien entendu, je par…

Les revirements de consommation des familles au Canada

29/11/2017
Le Québec s’est profondément transformé depuis la fin des années 1960, comme on le sait. La modernisation de l’économie et de la société s’est accélérée en quelques années. Elle a créé une classe moyenne scolarisée et enrichit une grande partie de la population québécoise. Une des conséquences de ces changements a été la mutation marquée de la con…

Faites des enfants, qu’ils disent…

28/11/2017
Qu'on propose 100 $ ou 1000 $ aux familles, on voit bien que les partis politiques souhaitent courtiser les parents. Les parents font-ils des enfants pour de l'argent? On pourrait penser que les parents ont besoin d'argent. Que ce soit la première chose qui pourrait les inciter à voter pour un parti ou un autre. Après tout, il faut davantage d'arg…

Votre mère, ma bro

15/11/2017
J’ai connu votre mère alors que je faisais la vaisselle dans un vieil appartement de Côte-des-Neiges. On était dans une petite fête, si je me rappelle bien. On avait 18 ans, on était niaiseux et imprévisibles. Je me sentais seul, ma vie allait pas fort. Je regardais l’évier rempli d’ustensiles huileux, et c’est alors qu’elle est apparue pour me ten…