09
Mar
Vie d’aréna : le joueur du match
Vie d’aréna : le joueur du match

La saison des tournois bat actuellement son plein. Vous roulez aux quatre coins du Québec chaque fin de semaine. Vous ne défaites même plus votre valise lors de votre retour, parce que vous repartirez dans à peine cinq dodos! Courage… la saison achève!

À ce moment de l’année sont décernés de nombreux titres de « joueur du match ». Chaque organisation derrière les tournois adopte sa façon de récompenser les joueurs qui ont su se démarquer lors d’une partie.

Et le joueur étoile est…

Certaines organisations tirent au sort le nom d’un joueur dans chaque équipe : on parle alors du joueur « chanceux » du match. Technique simple qui permet de récompenser aléatoirement tous les joueurs d’une même équipe, sans discrimination. Même le joueur qui se démarque le moins au sein de l’équipe a des chances de remporter le titre. Ce fonctionnement est équitable quand l’organisation prend la peine de s’assurer que chaque joueur ne peut remporter le titre plus d’une fois dans le même tournoi. Mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas.

- partenaire -

Ensuite, on a les joueurs « choisis » du match. Certaines organisations permettent à l’entraîneur de déterminer son joueur du match. Qui sera l’heureux élu? Si l’équipe réussit un jeu blanc, l’honneur ira assurément au gardien de but. Si l’équipe connaît une victoire sans équivoque, le meilleur marqueur de la partie recevra le titre. Si l’équipe perd, l’entraîneur privilégiera probablement un joueur ayant démontré une belle adversité, de la persévérance et un bon comportement.


À lire aussi : Vie d’aréna : hockey, parents et amitié


Dans cette catégorie, on retrouve aussi les organisations qui demandent à l’entraîneur de l’équipe adverse de déterminer leur meilleur opposant afin d’attribuer le titre de joueur du match. Par souci d’équité, il faut par contre s’assurer qu’un joueur déjà sélectionné ne puisse recevoir plus d’une fois le titre au cours d’un même tournoi. Bref, l’égalité des chances de recevoir cette mention doit être maintenue, peu importe le moyen choisi.

Certaines organisations mélangent les façons de faire au fil du tournoi. Difficile alors de s’y retrouver et de comprendre la valeur de ce fameux titre!

Selon moi, il faut se questionner sur le concept du « joueur du match ». Qui d’entre vous, le matin en se préparant pour le travail, se dit : « Aujourd’hui,  je vais travailler si bien et si fort que mon patron me nommera employé du jour! »? Et que sur cette lancée, vous partez motivé à bloc pour passer à travers une dure journée! Quelle est votre motivation réelle à travailler? Le salaire? La reconnaissance des clients, des patients, de vos pairs, de votre patron? Le désir d’être promu? La satisfaction personnelle de vous accomplir professionnellement?

« Bien joué mon garçon/ma fille! »

Et si la récompense de votre enfant était de se faire féliciter par son parent? Pour sa persévérance, son assiduité, ses efforts, son comportement non antisportif. Pour les encouragements qu’il a faits auprès de ses coéquipiers, son acceptation de la défaite, son amélioration, son attitude positive même dans l’adversité.

Et si votre enfant n’attendait de vous qu’un regard d’admiration et une parole d’encouragement : « Wow! Tu es MON joueur du match! »

Parce qu’au fond, peu importe le résultat de la partie, peu importe qui est nommé joueur du match, votre enfant sera surtout heureux de savoir que vous êtes fier de lui.


À lire aussi : Vivre la performance en famille


À propos de CynthiaParadis

Originaire de Mont-Joli, dans le Bas St-Laurent, Cynthia habite Sainte-Luce, tout près de sa ville natale. Elle s'est expatriée pour ses études pendant 7 ans à Montréal. Elle est revenue à ses origines il y a 16 ans. Mère de trois enfants de 11, 8 et 2 ans, elle est aussi pharmacienne dans un établissement de santé du Bas-Saint-Laurent. D’entraîneure de patinage de vitesse à présidente du conseil d’administration d’un CPE ou d’une Fondation d’école, elle donne de son temps aux organisations que ses enfants fréquentent.

Commentaires

Laisser un commentaire