Livres

« Lire avec fiston » : conjuguer la lecture au masculin

13/06/2018
Concilier livres et figures masculines pour favoriser la lecture chez les garçons, c’est le projet de Lire avec fiston, qui fête ses 10 ans cette année. Depuis 2008, ce projet de littératie familiale vise à faire lire les garçons de 8 à 10 ans par la création de trios masculins : un enfant, un étudiant en enseignement et un représentant familial (

Il était une fois une maison d’édition jeunesse et féministe

14/05/2018
Personnages non stéréotypés, quêtes narratives non genrées, juste représentation de la diversité … La maison d’édition Dent-de-Lion entend insuffler une pensée féministe dans le monde de la littérature jeunesse. Raconter de belles histoires, sans clichés : tel est l’objectif de la maison d’édition jeunesse Dent de Lion.  Pour Stéphanie Barahona et

Féministes, les adolescentes?

05/03/2018
« Je suis devenue féministe quand je me suis rendu compte de la différence de ce qu’on exige des filles et des garçons, à l’école et à la maison », confie Manon, 16 ans. D’après le sondage publié par le magazine Curium en janvier 2018, 48 % des jeunes Québécois de 14 à 17 ans se disent féministes, tandis qu’un tiers préfère ne pas se prononcer.

10 questions sur le TDAH

28/02/2018
Je croyais que tout avait été écrit sur le TDAH… Jusqu’à ce que je mette la main sur le livre de Benoît Hammarrenger. Ce neuropsychologue signe ce qui est selon moi LE livre à lire sur le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. L’automne dernier, les Éditions Midi trente lançaient une nouvelle collection de livres intitulée

Une semaine de relâche numérique

27/02/2018
Dans l’actualité, le temps d’écran chez les jeunes fait beaucoup jaser. Pourtant, l’usage du numérique présente aussi des aspects positifs. Des plateformes québécoises produisent des contenus stimulants et éducatifs afin d’initier les enfants aux technologies numériques. Et si on passait du temps sur les écrans pendant la relâche? Partir à la

L’histoire derrière les 1000 livres « noirs »

12/02/2018
Elle n'a que 11 ans. Et elle souhaitait lire des livres qui représentaient des personnages qui lui parlent, à qui elle peut s'identifier. Si jeune, mais elle connait déjà l’importance du mot diversité. Après avoir lu « Where The Red Fern Grows » et la série de « Shiloh », à l'école primaire, Marley Dias, petite fille afro-américaine en a marre de

Les garçons aussi ont le droit de pleurer

24/10/2017
« Les garçons aiment le soccer », « Les hommes sont forts », « Un gars, ça ne pleure pas ! ». Les clichés masculins mènent encore la vie dure aux garçons. La preuve - et les solutions! - dans les histoires pour enfants. Si les parents encouragent de plus en plus leurs filles à jouer aux camions ou à faire des études en ingénierie, peu nombreux son