18
Juin
Une famille sans enfants
Une famille sans enfants

Qu’est-ce qu’une famille, aujourd’hui? Peut-on réussir à s’en tricoter une, à réinventer l’équation traditionnelle du « maman, papa, enfant »? Quatre personnes parlent sans réserve de leur famille sans enfants.

Écrit en collaboration avec le magazine logoMUSESrose

« Une famille normale, je n’ai pas connu ça »

Célibataire et sans enfant, Marie-Claudel Vincent s’occupe régulièrement de sa petite soeur André-Anne, qui a une déficience intellectuelle moyenne et le syndrome Gilles de la Tourette. À 31 ans, Andrée-Anne « a gardé son coeur d’enfant ». Une gamine de six ou sept ans.

« Des fois, les gens nous disent qu’ils nous trouvent bons, mais on n’a pas connu autre chose. Moi, une famille normale, je n’ai pas connu ça. »

– Marie-Claudel

Marie-Claudel occupe un poste de conseillère syndicale en santé depuis 10 ans, une profession qui lui permet de prendre des congés pour aider sa famille. « Ma mère était infirmière non impliquée au niveau du syndicat et mon père était contremaître, donc cadre. Mes parents n’ont jamais compris ce que je faisais, raconte Marie-Claudel. Je pense que c’est un peu Andrée-Anne qui m’a poussée vers ça. Je donne ma voix à ceux qui osent moins ou qui ont besoin de quelqu’un pour les défendre. »

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Lire la suite …

Également sur Planète F
L’éducation cultive-t-elle le bonheur? La question va droit au but : est-ce que l’éducation cultive le bonheur? Sans dire que l’expérience est totalement malheureuse, la réponse est « non »...
L’histoire derrière les 1000 livres « noirs » Elle n'a que 11 ans. Et elle souhaitait lire des livres qui représentaient des personnages qui lui parlent, à qui elle peut s'identifier. Si jeune, ma...
Surconsommation… pour les enfants Les enfants de nos jours ont de plus en plus de liberté par rapport aux achats de leurs parents. Les listes de cadeaux et les choix imposés font maint...
L’insémination maison : démédicaliser la procréation assistée Courante depuis des décennies dans les communautés LGBTQ, l’insémination maison, dite artisanale, demeure relativement taboue dans la communauté médic...
De quoi les familles ont-elles besoin? Les familles ont besoin d’être mieux épaulées. Un meilleur soutien qui commence par des mesures concrètes et des services disponibles au moment où les...
Accoucher comme à la guerre Flashbacks, cauchemars et pensées obsessives. Accoucher peut être si négatif que la mère présente tous les symptômes… du syndrome de stress post-traum...