23
Avr
Vers une reconnaissance internationale des violences obstétricales
Vers une reconnaissance internationale des violences obstétricales

Il n’y a pas qu’au Québec qu’on commence à remettre en question certaines pratiques du milieu obstétrical. Des dizaines d’associations à travers le monde militent pour une humanisation des accouchements, et le concept de violences lors de l’accouchement se retrouve même jusque dans les textes de lois de certains pays.

Les violences obstétricales sont officiellement entrées dans la législature vénézuélienne en 2007. Dans un éditorial paru dans l’International Journal of Gynecology & Obstetrics d’octobre 2010, l’obstétricien vénézuélien Gregorio Rogelio Pérez y définissait ces violences comme « l’appropriation du corps et des fonctions reproductives de la femme par le personnel médical, et qui se traduit par des traitements déshumanisés, la surutilisation de médicaments et la transformation d’un acte naturel en pathologie (…) » Le texte du Dr Rogelio Pérez se concluait ainsi : « La communauté obstétricale du Venezuela souhaite envoyer un message à l’attention de ses collègues à travers le monde afin de les sensibiliser à une future législation quant aux violences obstétricales. »

- partenaire -

Suivant l’exemple de son voisin sud-américain, l’Argentine a également inclus la notion de violences obstétricales en 2009, dans sa Loi sur la protection des femmes. Le pays avait déjà adopté une Loi sur l’humanisation des naissances, en 2004.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Le manque de sommeil des ados, un boulet à l’école Hyper occupés, branchés jusque dans leur lit, dévorés par leur vie sociale, aux prises avec leurs bouleversements hormonaux, les adolescents manquent ...
Famille compte triple: L’interminable congé de maternité Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: La solitude du nombre « Ah, mais vous devez avoir de l’aide? » Combien de fois me suis-je...
À la recherche d’un service de garde de qualité Il ne suffit pas de financer des places pour que l’argent consacré aux services de garde éducatifs à l’enfance soit un investissement rentable. Il fau...
Peut-on être un bon parent et avoir un téléphone intelligent ? Est-ce que les parents utilisent trop leur téléphone intelligent ? Selon plusieurs enfants, la réponse est oui. Comment concilier famille et nouvelle ...
Parler sexe en Inuktitut Au Nunavut, le taux d’infections transmises sexuellement est 50 fois plus élevé que la moyenne nationale. Il y a cinq fois plus de grossesses pendant ...
La mode du parenting Parenting : c'est un mot qui fait son apparition pour la première fois à la fin des années 1950, réellement utilisé à partir des années 1970. Avant, o...

À propos de Sarah Poulin-Chartrand

Cofondatrice de Planète F, Sarah s’intéresse de près aux sujets qui touchent la famille, la condition des femmes et les minorités sexuelles. Elle a également un intérêt marqué pour la santé, les sciences et l’éducation.