04
Déc
Banque de lait maternel : Prématurés seulement?
Banque de lait maternel : Prématurés seulement?

Héma-Québec gère la seule banque de lait maternel de la province. Mise sur pied en 2013, le lait est exclusivement destiné aux grands prématurés. Des bébés nés à terme pourraient-ils un jour bénéficier aussi de cette banque?

 

Jusqu’à la fin des années 70, il existait 23 banques de lait maternel au Canada. Mais le VIH-SIDA a conduit à la fermeture de presque toutes les banques en Amérique du Nord. Depuis 2010, trois banques ont vu le jour au pays, à Calgary, Toronto et au Québec. En 2013, Héma-Québec obtenait le mandat du gouvernement du Québec pour mettre sur pied une banque de lait maternel.

- Annonce -

Cette banque est principalement pour les bébés prématurés, nés à 32 semaines de gestation ou moins. Les donneuses sont uniquement des femmes qui ont accouché dans un des huit hôpitaux partenaires d’Héma-Québec et rempli les exigences pour le don du sang de cordon. Près de 6000 femmes donnent le sang de cordon à Héma-Québec chaque année. D’entre elles, 300 donnent également du lait.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Lire la suite …

Également sur Planète F
Lettre ouverte: Like-moi pas Cet texte est écrit par Noémie Larouche, rédactrice en chef du magazine Curium, le magazine science et société pour les 14-17 ans. Croquer dans le po...
Où est le soutien pour les parents ? Les ressources pour aider les spécifiquement les parents avec un diagnostique de maladie mentale sont limitées. Difficile de s’y retrouver entre les o...
Palmarès de livres: Bouts de chou Imagidoux, mon premier Noël Dès la naissance Un imagier cartonné fort sympathique et coloré autour de plusieurs thématiques de Noël. Réunissant...
Casse-tête et semaine de la relâche : transformons les milieux de travail Pour la plupart des familles québécoises, la première semaine de mars est un cauchemar organisationnel. Ils sont rares, les parents en congé durant la...
Apprendre autrement S’il y a plusieurs façons de penser, il y a forcément plusieurs façons d’apprendre. Devrait-il donc y avoir plusieurs façons d’enseigner? Au Québec, y...
Le parent au centre de l’expérience C'est une première que le Réseau pour un Québec Famille se mouille dans un mémoire, une prise de position pour les parents. Déposé aujourd'hui à la Co...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.