04
Déc
Banque de lait maternel : Prématurés seulement?
Banque de lait maternel : Prématurés seulement?

Donneuses potentielles limitées Dès la mise en place de la banque de lait, plusieurs organisations ont dénoncé les restrictions pour les donneuses : donner naissance dans un des huit hôpitaux partenaires et se qualifier pour le don de sang de cordon. Selon l’Association de santé publique du Québec et l’Ordre des sages-femmes du Québec, Héma-Québec se prive de nombreuses donneuses potentielles. C’est aussi l’opinion de Marie-Caroline Bergouignan, consultante en lactation IBCLC. « Beaucoup de mères sont frustrées de ne pas…

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Retour

- partenaire -

Également sur Planète F
La première Grande semaine des tout-petits En cette Journée mondiale de l'enfance débute la Grande semaine des tout-petits. Cette première édition de cette semaine est pilotée par la Fondation ...
La pratique sage-femme dans The Lancet Une série d’études sans précédent sur la pratique sage-femme fait l’objet d’une publication spéciale du magazine scientifique The Lancet. La surmédic...
Inclusion scolaire : Mauvaise note pour plusieurs écoles québécoises Au Québec, tous les enfants ont droit à l’instruction publique gratuite. Les enfants handicapés, TSA, dyslexique, en déficit d’attention et en trouble...
Lettre ouverte: Like-moi pas Cet texte est écrit par Noémie Larouche, rédactrice en chef du magazine Curium, le magazine science et société pour les 14-17 ans. Croquer dans le po...
Le TDAH ? C’est quelque chose que tu as fait pendant la grossesse… En l’espace de quelques semaines, les médias ont rapporté la parution de deux nouvelles études scrutant le comportement des femmes enceintes, toutes d...
Radicalisation des jeunes: Comprendre pour mieux prévenir En mai 2015, la stupeur l’a emporté au Québec lorsque des jeunes étudiants du Collège Maisonneuve ont quitté le pays pour combattre en Syrie. Surfant ...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.