Les coûts de l’infertilité

16
Juin
Edito: L’humain derrière l’infertilité

Edito: L’humain derrière l’infertilité

Au cours des dernières années, le désir de devenir mère m’a amenée à me questionner sur l’infertilité… Et si ça m’arrivait? J'avais peur, j'appréhendais chaque mois comme un échec... Je voulais tant. J’ai eu de la chance pour mes enfants, conçus après six mois d’essais. Par contre, j’ai rencontré des couples, des hommes, des femmes, qui souhaitaie
15
Juin
L’infertilité et ses variables

L’infertilité et ses variables

Pour la majorité des couples sans problème de fertilité, il faut moins de trois mois pour concevoir un enfant. Pour 85% des couples, la femme devient enceinte en moins d’un an. Toutefois, de nombreux couples canadiens sont aux prises avec des problèmes d’infertilité. Mis à part l’âge, quels facteurs entrainent des problèmes de fertilité? Des che
13
Juin
La fécondation in vitro, le luxe des nantis?

La fécondation in vitro, le luxe des nantis?

L’infertilité concerne de plus en plus de couples au pays. Un sur six serait touché par le phénomène, selon Statistique Canada. Le gouvernement québécois a néanmoins fait le choix de privatiser la totalité des services d'aide à la procréation, incluant les traitements de fécondation in vitro, qui ne sont désormais plus remboursés par l'État. Retou
13
Juin
Gestation pour autrui 101 : état des lieux

Gestation pour autrui 101 : état des lieux

Le manque de balises entourant la gestation pour autrui - communément qualifiée de recours à une « mère porteuse » - est tel que plusieurs croient la pratique illégale. Or, au Canada, il n'en est rien. La Loi fédérale canadienne sur la procréation assistée permet la gestation pour autrui (GPA), mais seulement si elle est accomplie gratuitement et
13
Juin
Le consentement de la procréation assistée

Le consentement de la procréation assistée

Une procédure de procréation assistée représente un investissement énorme pour un couple. Comment savoir si les deux partenaires sont vraiment conscients du processus dans lequel ils s’engagent ? Discute-t-on réellement de consentement dans les cliniques de fertilité ? « Au début, on embarque dans l’inconnu et c’est compliqué. Malgré le fait que j
13
Juin
L’insémination maison : démédicaliser la procréation assistée

L’insémination maison : démédicaliser la procréation assistée

Courante depuis des décennies dans les communautés LGBTQ, l’insémination maison, dite artisanale, demeure relativement taboue dans la communauté médicale. Elle reste aussi marginale chez les couples hétérosexuels infertiles qui lui préfèrent généralement la procréation médicalement assistée. Avant le début des années 2000, les couples de femmes et