25
Fév
Un cours de sexualité clé en main
Un cours de sexualité clé en main

En Ontario, la ministre de l’Éducation vient de dévoiler le nouveau programme d’éducation sexuelle. Chez les groupes plus conservateurs, l’opposition est forte. Parler de masturbation, de sexe anal, de consentement sexuel… Faut-il tout dire aux enfants ?

La sexologue Francine Duquet, professeure au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal, a rédigé un document en 2003: L’éducation à la sexualité dans le contexte de la réforme de l’éducation. Dans ce document, on parle justement de la crainte d’en dire trop aux enfants en matière de sexualité.

« Il existe pourtant maints exemples où l’on constate que le silence sur un phénomène où l’évitement d’une question peut perturber davantage qu’une réponse honnête, aussi difficile soit-elle à formuler. (…) L’éducation sexuelle en milieu scolaire doit avoir davantage le souci de rassurer, de démystifier et de faire en sorte que les élèves ne soient plus déroutés par la réalité sexuelle. »

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Les consultations publiques sur la réussite éducative attendent l’opi... « Ce qui nous horripile dans l'exercice, c'est que c'est faux de prétendre qu'on va entendre le personnel de l’éducation », affirme Louise Chabot, pré...
Comment discuter terrorisme et attentats avec les enfants? Cette fois, c'est tout près que l'horreur a frappé. Dans une mosquée de Québec, un drame d'une grande violence s'est déroulé. Inévitablement, les enfa...
Écoles alternatives: plus de classes multiniveaux de 3 ans à Montréal Certaines écoles alternatives publiques pourraient perdre des classes multiâges dès l’an prochain. Une décision de l’Alliance des professeurs et profe...
L’école primaire de rêve prend racine à Saguenay Avec le projet Au millénaire, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay s’est inspirée des locaux de Google, Facebook et Apple pour créer un milieu...
Immigrants de deuxième génération « Un Québécois noir, maintenant ça existe », plaisante Jérôme Pruneau, ethnologue et directeur de l’organisme Diversité artistique Montréal (DAM). L...
Mère au foyer, le difficile retour au travail Mère au foyer, le plus beau métier du monde? Peut-être… Mais lorsqu’il s’agit de retourner sur le marché du travail, plusieurs se heurtent à bien des ...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.