15
Sep
Les régimes alimentaires alternatifs
Les régimes alimentaires alternatifs

L’alimentation dite « alternative », celle qui n’est pas omnivore, donc qui comporte des restrictions, a de plus en plus d’adeptes. Sont-ils adaptés aux enfants? Est-ce correct de leur « imposer » notre alimentation?

Le plus souvent, ces modes alimentaires ne sont pas perçus comme limitatifs par ceux qui les adoptent. Il s’agit plutôt d’une façon de vivre différente, plus en harmonie avec leurs croyances et leurs valeurs.

Végétarisme

Le végétarisme est probablement le plus connu des régimes non omnivores. Il consiste à exclure de l’alimentation la consommation de chair animale. Il autorise toutefois les dérivés comme les œufs, le lait, etc. « Ce régime peut tout à fait convenir aux enfants », confirme la nutritionniste végane Thao Bui, aussi connue pour son blog La végé d’à côté.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Parent à Séoul, en Corée du Sud Cette chronique est une incursion dans le quotidien de parents d’un peu partout sur la planète. Comment se vivent la naissance, l’allaitement et la di...
Les relevailles : Une nécessité pour les parents Autrefois, dans les campagnes québécoises, les mères étaient aidées par les femmes de leur famille après la naissance de leur enfant. Aujourd'hui, le...
Famille compte triple – Le chaos de la vie normale Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: L'interminable congé de maternité   Et puis vient ce moment où il faut confier ses ...
L’éducation sexuelle autour du monde La fin des classes marque la première année du projet pilote d’éducation sexuelle annoncé par l’ancien ministre de l’Éducation François Blais. Au Québ...
Parents du monde – Afrique du Sud Cette chronique est une incursion dans le quotidien de parents d’un peu partout sur la planète. Comment se vivent la naissance, l’allaitement et la di...
L’infertilité et ses variables Pour la majorité des couples sans problème de fertilité, il faut moins de trois mois pour concevoir un enfant. Pour 85% des couples, la femme devient ...