12
Avr
Consommation et impacts environnementaux des familles
Consommation et impacts environnementaux des familles

Jouets qui tapissent le sol, pantalons à profusion, voitures en double… Les familles québécoises ne donnent pas leur place en termes de consommation. Quels sont les impacts de nos modes de vie sur la planète?

Copropriétaire depuis 10 ans de la boutique Câlins et popotins, qui se spécialise dans les produits pour tout-petits, Amélie Cloutier-Bastien connaît bien l’industrie de l’enfance et les habitudes de consommation familiale. À la question « les familles québécoises consomment-elles beaucoup? », la femme d’affaire – également mère de trois enfants – répond par un « Oui! » bien senti.

« Les familles achètent en moyenne deux à trois poussettes pour un seul enfant, constate-t-elle. Et on veut une chambre Pinterest. Mais ce n’est pas vrai que ça prend une nouvelle bassinette pour chaque enfant. On a aussi beaucoup de famille proche qui donne énormément de cadeaux.»

- partenaire -

Au rayon de la démesure, elle pointe également le phénomène des couches lavables. « Certains parents achètent 200 couches lavables pour un seul bébé. Il existe même des enchères sur certains modèles rares. Il n’y a aucun intérêt utilitaire à posséder autant de couches. On finit par perdre l’aspect écologique », ajoute-t-elle, sans vouloir culpabiliser les adeptes de cette pratique. « Ces parents sont conscients de leur contradiction et ils font autrement leur part pour l’environnement », estime-t-elle.

Selon ce qu’elle observe auprès de sa clientèle, la surconsommation liée à la petite enfance découle d’un effet de mode, mais elle cache aussi le besoin de combler une insécurité. « On veut tellement être prêts à la naissance du bébé, qu’on a achète absolument tout, sans connaître nos vrais besoins, remarque-t-elle. On veut ce qu’il y a de mieux, comme le dernier moniteur pour être sûr que notre enfant ne s’étouffe pas. »

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Planète Famille : découvertes de la semaine du 12 février Que se passe-t-il sur la Planète Famille? Éducation stéréotypée des garçons, politiques vestimentaires sexistes, confidences d'un adolescent sur la sé...
Le cododo, c’est mal! – Partie 1 Pourquoi la société nord-américaine insiste-t-elle tant pour que ses bébés dorment seuls dans leur lit? À la suite de la publication la semaine der...
Israël – Le tabou de l’enfant unique Le journaliste israélien Ari Libsker, 41 ans, est père d’une fille de 4 ans. Et, ni lui, ni sa conjointe n’ont l’intention d’avoir d’autres enfants. O...
Planète Famille : découvertes de la semaine du 9 avril Quoi de neuf sur la Planète Famille? Maladie mentale et burnout parental : la santé mentale des parents est au cœur de l’actualité cette semaine.  Vo...
Bouger au service de garde Une pause pour bouger après l’école, ça peut faire toute la différence. « Mon service de garde physiquement actif » donne des outils aux éducatrices ...
Famille compte triple : La solitude du nombre Pour lire la chronique précédente de Famille compte triple: La rencontre avec l'Autre   On me demande souvent ce qui est le plus difficile avec...