28
Jan
Édito: Un peu ambitieux
Édito: Un peu ambitieux

C’est en discutant avec de nombreux acteurs de l’éducation au secondaire, des parents aussi que l’idée est venue assez rapidement de parler de l’école secondaire. Et oui, croire repenser l’école secondaire en un seul dossier, c’est ambitieux.

Et ce n’est pas du tout le but du dossier! Le but est plutôt de réfléchir sur des pistes de solution, pour ouvrir un peu les œillères sur des aspects qui restent importants de l’éducation au secondaire : la technologie, les ressources, les méthodes d’enseignements…, avec en tête, l’avis des jeunes eux-mêmes.

Parce qu’ils ont des choses intéressantes à dire! Avec le magazine Curium, le grand frère des Débrouillards, on a pu réfléchir sur ce que les jeunes ont envie d’une école secondaire. On a pu aussi voir ce que les professionnels et les parents souhaitent…

Le dossier n’a pas la prétention de régler tout le sort de l’école secondaire au Québec, bien évidemment! Parce que plein d’aspects n’ont pas été abordés, comme le décrochage scolaire, le stress relié à la performance, l’importance du milieu de vie, la place des parents dans l’éducation à l’adolescence et même les lieux physiques dans lesquels les jeunes apprennent. Tous des sujets qui mériteraient d’être abordés… Nous y reviendrons.

Ce dossier m’a aussi fait réfléchir sur l’importance des choix faits par les adolescents à une période où ils se cherchent eux-mêmes. En quête de leur identité propre, de ce qu’ils aiment réellement. Passé la pression familiale et sociale, ils doivent savoir que leurs choix peuvent changer. Cette pression de devoir choisir ce qu’ils aiment pour toute la vie n’a pas sa raison d’être. La réalité du travail ne sera plus de conserver un même emploi toute sa vie. (Elle ne l’est déjà plus d’ailleurs). Pourtant, cette pression que ressentent les jeunes de devoir choisir maintenant revient souvent dans les entrevues.

Mes enfants sont encore petits. Je ne vis pas avec des ados au quotidien. Alors si vous avez le goût de partager vos réactions, commentaires, votre expérience, ou de soumettre vos suggestions, écrivez-moi!

Publier le dossier, c’est la fin d’une réflexion, mais qui mène toujours au début d’une autre.

Votre abonnement permet à ce magazine d’exister!

Dossier Repenser l’école secondaire

Édito: Un peu ambitieux

Ce que cherchent les ados d’une école secondaire

La technologie au secondaire « qu’ossa donne »?

Histoires… d’école secondaire

Quand l’école publique contre-attaque

La semaine d’école à 4 jours

Choisir l’alternative au secondaire

Le manque de sommeil des ados, un boulet à l’école

Jouer dehors pour mieux apprendre

Également sur Planète F
Pédagogie Waldorf : une doctrine religieuse ? Un sentiment rassurant a envahi Mélanie* (nom fictif) lorsque la mère de famille a visité l’École Rudolf-Steiner de Montréal. Les jouets en bois, l’im...
Planète Famille : découvertes de la semaine du 9 avril Quoi de neuf sur la Planète Famille? Maladie mentale et burnout parental : la santé mentale des parents est au cœur de l’actualité cette semaine.  Vo...
Le trouble du langage, oublié des besoins particuliers On parle beaucoup des enfants TSA ou TDAH. On parle beaucoup moins de ceux qui ont un trouble du langage. Pourtant, ils surpassent en nombre ceux qui ...
De l’asile à l’inclusion Il n'y a pas si longtemps, les enfants qui n’étaient pas fonctionnels en société étaient internés dans un asile. Survol historique des soins et l'éduc...
5 façons d’aider la planète en famille Avec des enfants, il peut être difficile d’avoir du temps pour prendre soin de la planète. Afin de transmettre une bonne conscience écologique aux pet...
Soutenir la famille en santé mentale Les parents et amis d’une personne atteinte de maladie mentale sont bien souvent relégués au deuxième plan, ou même carrément oubliés par le système l...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.

Commentaires

Laisser un commentaire