28
Jan
Jouer dehors pour mieux apprendre
Jouer dehors pour mieux apprendre

Les jeunes sont de plus en plus sédentaires, obèses et ils manquent de motivation en classe. Et si la solution passait par le plein air à l’école ?

DOLBEAU-MISTASSINI – En ce vendredi matin, près d’une centaine de jeunes se préparent à entrer en classe à l’école Le Tournant, une école alternative pour les jeunes de 16 à 18 ans en adaptation scolaire à Dolbeau-Mistassini. Mais au lieu de se diriger vers les bancs d’école, un petit groupe enfourche plutôt leur selle de vélo de montagne pour une randonnée en forêt. « C’est plus le fun que d’aller à mon cours de français et ça m’encourage à venir à l’école », lance Simon Simard, un étudiant de 18 ans.

En voyant ses camarades de classe s’activer à gonfler les pneus, Jordan Talbot, un jeune de 16 ans qui est arrivé en février à cette école, saute de joie à l’idée d’aller jouer dehors pendant les heures de classe. En ce début mai, c’est la première sortie du printemps en vélo de montagne après la pause du dégel.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Lire la suite …