26
Nov
Décrocher ou réussir? Certaines habiletés de lecture s'acquièrent avant l'entrée à l'école.
Trente ans de services de garde
Trente ans de services de garde

Les services de garde ont beaucoup évolué dans les trente dernières années. Comment en sommes-nous arrivés là?

Janvier 1997 : Pauline Marois annonce officiellement la création des services de garde à contribution réduite pour les enfants québécois de moins de 4 ans. Un pas marquant vers le système d’éducation à la petite enfance que l’on connaît aujourd’hui… Dont la genèse remonte à plus de 60 ans!

Survol historique

Avec la Deuxième Guerre mondiale, les femmes ont fait leur apparition sur le marché du travail. Leur apport devient essentiel. Le gouvernement n’a pas d’autre choix que de prendre en charge la garde de leurs enfants pour rendre possible leur participation à l’effort de guerre. C’est en 1942 que le premier système de garderies est mis sur pied au Québec. Il ne coûte alors que 35 cents par jour pour le premier enfant de la famille et 20 cents par jour pour les autres enfants placés dans ces établissements. Dès que la guerre se termine, le gouvernement fédéral met fin au financement qu’il avait promis. De nombreuses garderies ferment leurs portes.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Il était une fois une maison d’édition jeunesse et féministe Personnages non stéréotypés, quêtes narratives non genrées, juste représentation de la diversité … La maison d’édition Dent-de-Lion entend insuffler u...
Avortement : un droit pas si acquis qu’on le croit Au Québec, les femmes peuvent bénéficier d’une interruption volontaire de grossesse (IVG)  légale, gratuite et accessible. Et cet automne, la pilule a...
Pour que l’histoire finisse bien Autour de la table, travailleurs sociaux, policiers, agents de probation ou psychologues. Pour un temps, le secret professionnel est levé. Réunis en c...
L’éducation comme solution à la culture du viol On parle beaucoup de culture du viol ces derniers jours. On peut croire que plus on en parle, plus les gens – et les garçons plus particulièrement – s...
Lueur d’espoir dans les soins en santé mentale? Les parents sonnent l’alarme et les intervenants ne répondent pas à la demande de services pour les jeunes patients malades. Bref, le réseau de soins ...
Mon ado est accro aux jeux vidéo Dans l'univers des jeux vidéo, la ligne est mince entre la passion et la dépendance. De plus en plus de joueurs en font une carrière, mais d'autres to...

À propos de Marilou M. Robitaille

Finissante au Baccalauréat en journalisme de l’UQAM, Marilou Muloin-Robitaille est passionnée des technologies et des enjeux de société. Elle aime alimenter les débats et découvrir de nouvelles cultures. D’abord stagiaire pour Planète F, Marilou continue d’évoluer en tant que journaliste au sein de cette équipe.