11
Mai
Génération sandwich : parents à bout de souffle
Génération sandwich : parents à bout de souffle

Le téléphone sonne.  Encore.  En voyant le nom sur l’afficheur, Élise se demande ce qu’elle va devoir rajouter à sa liste déjà bien remplie de choses à faire.

À chaque fois que son père appelle, ce n’est pas pour prendre des nouvelles de son petit-fils de six ans. Il doit se rendre à un rendez-vous ou a besoin d’aller faire des courses. Il a besoin de sa fille.

Élise, maman de deux enfants de 6 et 19 ans est aidante auprès de son père de 89 ans, qui souffre de problèmes de santé mentale. Avec son frère, papa d’un bambin de 6 mois, elle gère les finances de leur père, la paperasse, la coordination des services, les courses et les rendez-vous médicaux. Des tâches qui occupent son emploi du temps pour une dizaine d’heures par semaine. Lorsque son père est hospitalisé, Élise peut passer jusqu’à 20 heures par sa semaine à son chevet.

- partenaire -

Selon l’Enquête sociale générale de 2012 menée par Statistique Canada, plus d’un Canadien sur quatre jouant le rôle d’aidant familial avait aussi un jeune enfant à sa charge. Au Québec, l’Institut de la statistique du Québec évalue à 37 % les proches aidants avec de jeunes enfants.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Casse-tête et semaine de la relâche : transformons les milieux de travail Pour la plupart des familles québécoises, la première semaine de mars est un cauchemar organisationnel. Ils sont rares, les parents en congé durant la...
Où es-tu mon fils ? Les fugues ont un impact non seulement sur les jeunes qui les vivent, mais également sur leur entourage. L’inquiétude et la peur de la récidive rongen...
La fécondation in vitro, le luxe des nantis? L’infertilité concerne de plus en plus de couples au pays. Un sur six serait touché par le phénomène, selon Statistique Canada. Le gouvernement québéc...
Lettre ouverte: Quand naissance rime avec violence Nous publions ici une lettre initiée par le Regroupement Naissance-Renaissance et 288 co-signataires au sujet de la violence obstétricale. Les co-sign...
La science de la naissance Compte-rendu de la conférence de Michel Odent au YoniFest Grâce à des disciplines scientifiques en émergence comme l’épigénétique, la bactériologie m...
Pourquoi les abus dans la salle d’accouchement? Janvier 2010, j'étais enceinte, première grossesse. J’habitais la Californie. En mars, Amnistie internationale publiait un rapport sur la mortalité ma...