11
Mai
Génération sandwich : parents à bout de souffle
Génération sandwich : parents à bout de souffle

Le téléphone sonne.  Encore.  En voyant le nom sur l’afficheur, Élise se demande ce qu’elle va devoir rajouter à sa liste déjà bien remplie de choses à faire.

À chaque fois que son père appelle, ce n’est pas pour prendre des nouvelles de son petit-fils de six ans. Il doit se rendre à un rendez-vous ou a besoin d’aller faire des courses. Il a besoin de sa fille.

Élise, maman de deux enfants de 6 et 19 ans est aidante auprès de son père de 89 ans, qui souffre de problèmes de santé mentale. Avec son frère, papa d’un bambin de 6 mois, elle gère les finances de leur père, la paperasse, la coordination des services, les courses et les rendez-vous médicaux. Des tâches qui occupent son emploi du temps pour une dizaine d’heures par semaine. Lorsque son père est hospitalisé, Élise peut passer jusqu’à 20 heures par sa semaine à son chevet.

- partenaire -

Selon l’Enquête sociale générale de 2012 menée par Statistique Canada, plus d’un Canadien sur quatre jouant le rôle d’aidant familial avait aussi un jeune enfant à sa charge. Au Québec, l’Institut de la statistique du Québec évalue à 37 % les proches aidants avec de jeunes enfants.

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Offensive contre le marketing des laits pour nourrissons Trop souvent, les pratiques du personnel soignant à l’hôpital nuisent à l’initiation de l’allaitement. Parmi ces freins, plusieurs spécialistes déplor...
Des vacances pour les familles autistes Un camp pour les familles, dont un membre est autiste. Pas un répit, mais bien des vacances en famille. C’est ce que propose un projet pilote de la ba...
Ces parents qui ne vaccinent pas   Ignorants, fanatiques religieux, égoïstes… Les médias malmènent souvent les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants. Pourtant, ils sont gén...
La place du père en salle d’accouchement Isabelle Brabant pratique le métier de sage-femme depuis 37 ans. Forte de son expérience professionnelle, elle a été aux premières loges pour voir l’é...
L’inquiétude, le labeur des mères? Elles sont nombreuses à garder les cartes d’assurance-maladie dans leur porte-monnaie, à gérer l'agenda familial et se charger de la planification des...
« Lire avec fiston » : conjuguer la lecture au masculin Concilier livres et figures masculines pour favoriser la lecture chez les garçons, c’est le projet de Lire avec fiston, qui fête ses 10 ans cette anné...