27
Avr
Parents-Secours: pour redonner confiance
Parents-Secours: pour redonner confiance

C’était jour de fête au parc Cedar Park Heights à Pointe-Claire. Le comité local de Parents-Secours est relancé après de nombreuses années d’inactivité. Depuis les années 1990, beaucoup d’affiches rouges et blanches de Parents-Secours ont disparu des fenêtres de la province…

Mariève Paradis

Alors que de moins en moins d’enfants marchent pour aller à l’école ou ne s’aventurent que rarement au parc seuls, Francine Chartrand, présidente de Parents-Secours à Montréal, croit qu’il est temps de redonner confiance aux parents.

« Il ne faut pas étouffer les enfants et leur donner l’impression qu’ils risquent de se faire attaquer dès qu’ils sortent de la maison ! Il faut développer l’autonomie des enfants, en toute sécurité. »

Francine Chartrand, présidente de Parents-Secours de Montréal

Les maisons près des écoles et des parcs devraient toutes avoir des affiches selon elle, et assurer une rotation pour qu’il y ait au moins une affiche en tout temps dans le secteur. En milieu urbain, Parents-Secours peut aussi offrir un sentiment de sécurité dans les ruelles où les enfants sont nombreux à jouer ensemble.

En 38 ans d’existence, le directeur général de Parents-Secours du Québec, Pierre Chalifoux rappelle qu’il n’y a pas eu d’utilisation malveillante de l’affiche Parents-Secours. D’ailleurs, l’affiche possède un code qui la rend plus difficile à reproduire.

Avec l’augmentation du nombre de personnes qui travaillent à des heures atypiques ou qui travaillent de la maison, Parents-Secours espère voir de plus en plus d’affiches dans les fenêtres des maisons du Québec.

Pourquoi Parents-Secours a perdu son blason doré?

Réservé aux abonnés!

La suite de cet article est réservé aux abonnés. Procurez-vous un abonnement et accédez à tout le contenu du magazine dès maintenant!

Également sur Planète F
Les municipalités au service des familles La bibliothèque, le camp de jour, la piscine, le patinage… Vous fréquentez ces endroits pour les activités familiales? Tous ces services se retrouvent...
Noël entre les murs d’une prison Devoir célébrer Noël loin de ses proches peut se révéler une triste expérience. Mais quand ce sont des barreaux de prison qui séparent les familles, l...
Les organismes communautaires des familles réclament une aide financière ré... Les intervenants qui viennent en aide aux familles québécoises espèrent que le 20 millions octroyé sur deux ans à leur organisme soit le point de dépa...
Quand l’orientation sexuelle freine la parentalité Ils ont dû faire un deuil de la parentalité. Il y a 30 ans, l'homoparentalité était presque inconcevable socialement. Et pourtant, nombreux sont les h...
Qu’est-ce qu’on écoute dans la voiture? L’été, le soleil, la nature. C’est la saison des vacances et beaucoup sont nombreux à en profiter. Avant d’atteindre la destination rêvée, il faut sou...
La garderie : partout pareil? Le Québec est de plus en plus cité en exemple pour son système de services de garde public. Y a-t-il d’autres pays inspirants? Dans les pays anglo-am...

À propos de Mariève Paradis

Éditrice et cofondatrice, Mariève est journaliste indépendante depuis 2005. Elle travaille sur plusieurs plateformes (web, magazines, hebdomadaires, radio et télévision). Elle cumule deux prix en journalisme, la Bourse Fernand-Seguin en vulgarisation scientifique et la Bourse en journalisme des Instituts de recherche en santé du Canada qui lui a permis de faire des reportages au Nunavik et au Groenland en 2012.